Les galeries d’art contemporain en France

Dans un article précédent on avait souligné l’intérêt et l’importance du rapport « L’apport de la culture à l’économie en France », établi par des inspecteurs de l’Inspection Générale des Finances et de l’Inspection Générale des Affaires Culturelles. Un travail pionier, solide et intéressant sorti de la coopération des deux Ministères.

Dans ce rapport, nous pouvons trouver une pièce concernant les galeries d’art (appartat 1.2.2. du Chapitre 5 -Marché de l’art- de la Partie II). Et nous y pouvons lire que bien qu’il n’existe pas de travaux récents concernant l’ensemble du secteur des galeries, le Département des Études de la Prospective et des Statistiques (DEPS) du Ministère de la Culture et de la Communication a mené une étude approfondie sur le segment particulier des galeries d’art contemporain en France en 2012, c’est-à-dire sur les galeries intervenant sur le ‘premier marché’ des oeuvres d’artistes en activité. Il a identifié 2.191 galeries appartenant à cette catégorie, une partie d’entre elles pouvant également intervenir sur le marché de la revente.

Ce sont dans leur immense majorité des micro-entreprises: le nombre moyen de salariés par entreprise est de 1,1 contre 2,2 dans les secteurs marchands culturels et 4,5 dans l’ensemble des secteurs marchands (hors agricultura). Près de la moitié (47%) des galeries concernées n’ont aucun salarié, et seulement 5% d’entre elles emploient plus d’une personne.

En se concentrant sur un effectif de 190 galeries ayant répondu de façon exploitable au questionnaire, l’étude indique que le chiffre d’affaires moyen des galeries d’art contemporain était de 640.000 euros en 2012, soit 1,15 millions d’euros s’agissant des galeries d’Ile-de-France et 241.000 euros pour les galeries en régions. Et cela représente que le 12% des galeries réalisent plus d’un million de chiffre d’affaires annuel soit 72% du chiffre d’affaires total.

La concentration géographique est, là encore, une caractéristique marquante du secteur: la región Île-de-France concentre 1.151 galeries d’art contemporain, soit 53% du total, suivie de la región PACA avec 244 galeries (11%) et de Rhône-Alpes avec 139 galeries (6%). En ajoutant les régions Bretagne et Aquitaine, se trouvent concentrées 80% des galeries d’art contemporain en France. Les disparités sont évidemment encore accentuées s’agissant du chiffre d’affaires: les 1.000 galeries parisiennes d’art contemporain, qui sont 48% de l’effectif total, concentrent 86% du chiffre d’affaires du pays.

La concentration nationale se doublé d’une concentration dans Paris intra muros: 82% du chiffre d’affaires parisien s’effectuant dans les 3ème, 6ème et 8ème arrondissements, quartiers dans lequels s’effectuent donc en valeur quelque 70% des ventes nationales d’art contemporain de gré à gré.

Pas de commentaires

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués avec:


Vous pouvez utiliser ces tags HTML et des attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>