Blog

Manet: Peintures et gravures, même sujet, diverses approches

Manet: Peintures et gravures, même sujet, diverses approches

Historiquement, la gravure a été et continue à représenter une voie privilégiée d’accès à l’art. Pendant des siècles les citoyens se sont progressivement informés et éduqués à l’art et à la réalité esthétique du moment grâce aux gravures, car les peintures et les sculptures étaient réservées aux élites. De par […]

Manet et autres techniques de gravure

Manet et autres techniques de gravure

Comme indiqué dans un article précédent, un grand nombre des eaux-fortes de Manet, dans leurs derniers états, sont plus ou moins mélangées d’aquatinte. C’est dans cette manière qu’il grava le Torero mort, fragment d’un tableau exposé en 1864 et détruit partiellement à son retour dans l’atelier. Son autre envoi au […]

Manet, lithographe

Manet, lithographe

Manet a produit beaucoup moins de lithographies que d’eaux-fortes. Ses premiers essais de dessin sur pierre datent de la même époque que son début dans la gravure. Dans son étude (1892) sur les lithographies de Fantin-Latour, Germain Hédiard signale : « L’eau-forte n’avait pas été seule à tenter ces chercheurs d’Amériques. La […]

Manet et l’eau-forte

Manet et l’eau-forte

Dans un article précédent (Manet et la gravure), nous avons signalé que ses biographes donnent la chiffre de 66 eaux-fortes comme nombre bien établi. Nous avons aussi signalé les forts liens qu’il avait forgés avec l’imprimeur Félix Bracquemond, ainsi que son amitié avec Charles Baudelaire. Dans cet article nous allons […]

Manet et la gravure

Manet et la gravure

Manet venait de se faire connaître par la peinture « Espagnol jouant de la guitare », exposée au Salon de 1861, qui lui avait conquis une mention honorable. Il fréquentait, alors, assidûment le musée du Louvre et son admiration pour les maîtres se traduisait par des copies. Velasquez le séduisait entre tous […]